Le premier forum continental de la phase II de GMES&Afrique. Du 27 au 30 novembre 2023. Sharm El Sheikh (Égypte)

L’Observation spatiale au service d’une prise de décision éclairée

Démarrage ce matin à Sharm El Sheikh en Egypte du premier Forum Continental dans le cadre de la deuxième phase du projet GMES&Africa, un rendez-vous qui s’étendra sur 4 journées et qui permettra de faire le point sur l’état d’avancement du programme, de capitaliser sur ses résultats et de planifier les étapes futures à la lumière des résultats et des leçons apprises.

La session d’ouverture a été assurée par Mme Catherine Gyoot, Directrice Générale de INTPA et représentante de l’Union Européenne, le Pr. Mohamed Belhocine, Commissaire pour l’éducation, les sciences, les technologies et l’innovation à l’Union Africaine et le Pr. Islam Abou El Magd, Président du NARSS.

Dans son allocution, le Pr. Belhocine a rappelé que cette rencontre représentait une opportunité unique pour l’ensemble des acteurs concernés d’approfondir la réflexion sur les succès et les défis collectifs, afin de consolider les réalisations et les leçons apprises et de renforcer les partenariats. Il a souligné l’importance de la thématique pour les pays africains qui ont pu développer, grâce aux outils d’observation spatiale, des mécanismes d’alerte précoce, leur permettant de se prémunir de manière plus proactive contre les effets du changement climatique.

L’importance de GMES&Africa dans la fourniture de données issues de l’Observation de la Terre a été au cœur de l’intervention de Mme Gyoot qui a évoqué le rôle de ce forum comme plateforme d’engagement et de consolidation du partenariat entre l'Union Européenne et l’Union Africaine en termes d’observation spatiale.

Prononcée au nom du gouvernement égyptien, l’allocution du Pr. Abou El Magd a rappelé que, face au nombre croissant de défis liés à l’environnement, au climat et aux ressources naturelles, une attention particulière devait être donnée, en Afrique, aux technologies d’observation spatiale qui représentent des clés de solutions et qui permettent de contribuer à l’atteinte des objectifs de l’agenda de développement 2063 de l’union africaine.

A l’issue de la session d’ouverture, une exposition portant sur les principales réalisations des consortiums de GMES&Africa a été inaugurée.

A cette occasion, le stand de l’OSS a permis de valoriser les outils développés dans le cadre du Consortium Afrique du Nord, qui constituent des instruments capables de soutenir les actions de plaidoyer aux décideurs, à travers leur appropriation et leur utilisation au niveau des politiques publiques.

vous pouvez lire

 L'Observatoire du Sahara et du Sahel participe au 5ème Forum Méditerranéen de l'Eau, 5-7 février 2024, Tunis

L'Observatoire du Sahara et du Sahel participe au 5ème Forum Méditerranéen de l'Eau, 5-7 février 2024, Tunis

Ce matin, le 5ème Forum Méditerranéen de l'Eau a entamé ses travaux avec pour…

>Lire plus
 Side event officiel à la COP28UAE: de l’incubation au financement de l’adaptation, 11 décembre 2023

Side event officiel à la COP28UAE: de l’incubation au financement de l’adaptation, 11 décembre 2023

L’Observatoire du Sahara et du Sahel a organisé un side-event intitulé "De l’…

>Lire plus
 COP28UAE - De l’incubation au financement de l’adaptation : accélérer le développement des projets Eau & Climat”, le 11 décembre 2023 au: SE Room 5

COP28UAE - De l’incubation au financement de l’adaptation : accélérer le développement des projets Eau & Climat”, le 11 décembre 2023 au: SE Room 5

L’Observatoire du Sahara et du Sahel organise un side event intitulé “De l’…

>Lire plus