Suivi-évaluation

L’OSS a apporté une contribution substantielle à la conception et au développement des dispositifs de suivi évaluation de la mise en œuvre de la Convention Cadre des nations Unies de Lutte contre la Désertification. Ceci lui a valu le titre de centre de référence pour les pays de l’Afrique du Nord. Ses acquis méthodologiques et techniques ont permis d’apporter aux pays de sa région une assistance dans l’identification des indicateurs d’impact, leur calcul et leur interprétation.

L’expérience et les acquis de l’OSS ont été adaptés puis valorisés pour les autres conventions et programmes d’action environnementaux, sur les changements climatiques et la biodiversité en particulier. Les résultats du projet Afromaison illustrent parfaitement cette démarche.

L’Organisation continue à jouer un rôle de premier plan sur les questions liées au suivi-évaluation et est impliquée dans la plupart des initiatives et programmes touchant sa zone d’action. A titre d’exemple, elle a contribué à l’identification des indicateurs de la NDT (Neutralité en matière de Dégradation des Terres) et à la définition des approches pour leur calcul.

Dans le cadre du projet Renforcement de la résilience par le biais de services liés à l’innovation, à la communication et aux connaissancesRenforcement de la résilience par le biais de services liés à l’innovation, à la communication et aux connaissances BRICKS, l’OSS a développé des méthodologies et des outils pour le suivi-évaluation des projets du programme Sahel et Afrique de l'Ouest SAWAP couvrant 12 pays sahéliens (de Dakar à Djibouti, en appui à la Grande Muraille Verte). Les indicateurs de suivi développés couvrent une large panoplie d’aspects portant sur les superficies sous Gestion Durable des Terres, l’amélioration des conditions de vies des bénéficiaires, le carbone séquestré, etc.