RENFORCEMENT DE LA RÉSILIENCE À LA SÉCHERESSE DES PETITS EXPLOITANTS AGRICOLES ET PASTEURS DE LA RÉGION DE L'IGAD - DRESS EA

Date d’approbation 
Projet approuvé en septembre 2019

Durée du projet 
4 ans (2020 – 2024)

Partenaires financiers et techniques

  • Fonds d'adaptation 
  • Partenariat mondial pour l'eau en Afrique de l'Est (GWPEA) et Partenariat mondial pour l'eau en Afrique du Sud-Institution à but non lucratif (GWPSA-NPC)

Pays concernés
Djibouti, Kenya, Ouganda et Soudan 

Bénéficiaires principaux du projet

  • Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Mer, Chargé des Ressources Halieutiques (Djibouti)
  • Ministère de l'environnement et des forêts (Kenya)
  • Ministère des ressources en eau, de l'irrigation et de l’électricité (Soudan)
  • Ministère de l'Eau et de l'Environnement (Ouganda)
  • Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD)
  • Centre de Prévisions et d'Applications Climatologiques de l'IGAD (ICPAC)
  • Communautés locales
  • Société civile (ONG, OBC)
  • Secteur privé

Objectifs
L’objectif général du projet est d’accroître la résilience à la sécheresse des petits exploitants agricoles et pasteurs face aux risques liés au changement climatique, par la mise en place de systèmes d’alerte précoce appropriés et la mise en œuvre d’actions d’adaptation à la sécheresse au niveau de 4 pays de la région de l’IGAD (Djibouti, Kenya, Soudan, Ouganda).

Statut du projet
Projet approuvé par le Fonds d’Adaptation en septembre 2019, démarrage prévu le 6 octobre 2020

Résultats attendus

  • Développer et promouvoir les investissements régionaux des systèmes d'alerte précoce à la sécheresse (SAP) et améliorer ceux qui sont déjà existants
  • Renforcer et améliorer les capacités des principales parties prenantes dans la gestion des risques de sécheresse aux niveaux régional, national et local
  • Faciliter les apports des petits exploitants agricoles et des éleveurs pour entreprendre des actions d'adaptation innovantes qui renforcent leur résilience à la sécheresse
  • Améliorer la gestion des connaissances et le partage d'informations sur la résilience à la sécheresse aux niveaux considérés.

Rôle de l'OSS

  • Superviser la mise en œuvre du projet en tant qu'Entité Régionale de Mise en œuvre du Fonds d'Adaptation, 
  • Assurer le reporting sur l’avancement de l’exécution des activités par les institutions bénéficiaires
  • Organiser les missions de supervision, d’audit et de contrôle 
  • Superviser l'ensemble des aspects financiers et de suivi du projet DRESS-EA
  • Communiquer les résultats consolidés du projet au Fonds d’adaptation
  • Approuver le plan de travail et le budget annuels du projet au niveau régional
  • Approuver les rapports financiers et techniques annuels
  • Fournir un soutien administratif et de gestion à l'entité d'exécution régionale

Réalisations

Document de projet 
Le document du projet DRESS- EA est disponible en anglais: cliquez ici sur ce lien