ADSWAC approuvé par le Fonds d'Adaptation

06/09/2021

L'Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS) mettra en œuvre le projet ADSWAC (Renforcement de la Résilience en tant que moyen d’Adaptation au Changement Climatique des Communautés d'Afrique du Sud-Ouest frappées par la Sécheresse) en Angola et en Namibie pour une durée de quatre (4) ans. Le projet dont le budget s’élève à 11,9 millions de dollars a été approuvé par le Fonds d’Adaptation (FA) suite à une décision du Conseil d'Administration. Il convient de noter qu'il s'agit du tout premier projet soutenu par le Fonds dans la région de la Communauté de Développement de l'Afrique Australe (SADC) et plus particulièrement en Angola.

Le projet ADSWAC vise à améliorer les capacités d'adaptation et de résilience des communautés vulnérables aux impacts et à la variabilité du changement climatique, en particulier la sécheresse, dans la région transfrontalière entre l'Angola et la Namibie.

L'Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS) sera l'Entité Régionale de Mise en Œuvre du projet, ADPP (Ajuda de Desenvolvimento de Povo para Povo) sera l'Entité Régionale d'Exécution du projet et ADPP-Angola (Ajuda de Desenvolvimento de Povo para Povo) et DAPP-Namibie (Development Aid from People to People) seront les Entités Nationales d'Exécution du projet.

L'OSS cherche également à consolider son positionnement, à permettre à la région de la SADC d'accéder à la finance climat et à améliorer la résilience climatique en matière d'adaptation et d'atténuation en explorant de nouveaux partenariats et opportunités de financement avec d'autres donateurs tels que IKI (20 millions d'euros) et le GCF (20 millions USD). L'Angola, le Malawi et le Zimbabwe pourront bénéficier des propositions de projets bancables.