Programme de Surveillance mondiale de l'Environnement et de la Sécurité en Afrique | GMES & Africa

Date d’approbation
10 novembre 2017

Durée du projet
3 ans (2018-2021)

Montant du financement
1 499 550 Euros

Partenaires financiers
Commission Union Africaine (CUA)
Union Européenne (UE)

Partenaires techniques

  • Centre Régional Africain des Sciences et Technologies de l'Espace en Langue Française affilié à l'ONU (CRASTE-LF), basé à Rabat (MAROC)
  • Centre Régional de Télédétection des Etats d'Afrique du Nord (CRTEAN), basé à Tunis (TUNISIE)
  • Agence Spatiale Algérienne (ASAL), basée à Alger (ALGERIE)
  • Centre National de Cartographie et de Télédétection (CNCT), basé à Tunis (TUNISIE)
  • Centre Royal de Télédétection Spatiale (CRTS), basé à Rabat (MAROC)
  • Desert Research Center (DRC), basé au Caire (EGYPTE)
  • Libyan Centre for Remote Sensing and Space Sciences (LCRSSS), basé à Tripoli (LIBYE)
  • Université des Sciences de Technologie et de Médecine (USTM), à Nouakchott (MAURITANIE).


Pays concernés
Algérie, Egypte, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie

Bénéficiaires principaux du projet
Institutions nationales des pays concernés en charge de la gestion de l'environnement, de l’agriculture et de l'eau.

Objectifs
Financé par l’Union Européenne  par le biais de la Commission de l’Union Africaine, le « Projet d’appui à la gestion durable de l’eau et des ressources naturelles à travers la valorisation des données et technologies d’Observation de la Terre (OT) » du Programme GMES & Afrique, a pour objectif d’appuyer la prise de décisions dans le domaine de la gestion durable de l’eau et des ressources naturelles à travers la mise à disposition de produits et services élaborés à partir des données et les techniques d’Observation de la Terre. (OT).

Statut du projet
En cours de démarrage

Résultats attendus
Les capacités des partenaires nationaux sur l’utilisation des services géospatiaux pour le suivi et la gestion des ressources naturelles en appui à leurs stratégies de développement durable sont enrichies et renforcées