Participation de l’OSS à la 7e Session du Conseil des Ministres de l'Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte (APGMV), 29 juillet 2021 à Nouakchott

31/07/2021

L’Observatoire du Sahara et du Sahel, présenté par son Secrétaire Exécutif, M. Nabil Ben Khatra et en tant qu’institution membre du Comité Technique des Experts de de l'Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte (APGMV), a participé à sa 7e Session du Conseil des Ministres qui s’est tenue à Nouakchott le 29 juillet 2021.

Les travaux de cette session ont été ouverts par Mme Marieme Bekaye Ministre de l’Environnement et du Développement durable (MEDD) de la Mauritanie et Présidente du Conseil des Ministres de l'APGMV. Mme Bekaye a rappelé la vulnérabilité particulière de la zone saharo sahélienne où les populations vivent dans une situation de forte précarité, caractérisée par la pauvreté, l'insécurité alimentaire et nutritionnelle, le chômage, les migrations forcées et les conflits récurrents. Elle a souligné que la zone aride sahélienne compte parmi les régions du globe les Plus touchées par le changement climatique.

Le Secrétaire Exécutif de la convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, M. Ibrahim Thiaw a précisé que la tenue de ces instances est une belle opportunité de réaffirmer la nouvelle approche de l'initiative de la Grande Muraille Verte, à savoir un programme de développement rural intégrant les composantes environnementale, économique et social. Il a souligné que la Grande Muraille Verte, dans sa nouvelle approche, doit ainsi s'intégrer aux programmes de relance et aux plans de développement post-COVID.

En marge de ce Conseil, M. Nabil Ben Khatra et M. Mohamedou Ould Baba Sy, Expert hydrogéologie, Responsable Système d'information, modélisation et formation dans le secteur de l'eau à l’OSS ont assisté à la réunion du Comité de Pilotage du projet « Évaluation à grande échelle de la dégradation des terres pour guider les investissements futurs dans la gestion durable des terres dans les pays de la Grande Muraille verte ». Ce projet soutient les efforts de l'Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel (IGMV) sur la dégradation des terres et l'inversion de la désertification dans la région du Sahel et du Sahara, le renforcement de la sécurité alimentaire et les communautés locales soutenant l'adaptation au changement climatique. Il s’agit d’une initiative financée par le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) et mise en œuvre par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE).

A cette occasion M. Nabil Ben Khatra a rendu visite à Son Excellence, Madame Mariem Bekaye, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable de la Mauritanie où il a exprimé sa gratitude à son Excellence pour son accueil chaleureux, l’engagement de la Mauritanie dans la mise en œuvre des projets de l’OSS et pour l’apurement de la contribution de la Mauritanie au budget de fonctionnement de l’OSS. Les échanges tenus ont essentiellement porté sur les projets de l’OSS impliquant la Mauritanie et sur les nouvelles perspectives de collaboration entre le MEDD et l’OSS.

A l’issue de cette visite, Mme la Ministre a sollicité un appui spécifique de l’OSS au MEDD, notamment en matière de suivi-évaluation, surveillance des ressources naturelles et Télédétection. Ainsi, une mission de formation en télédétection sera prévue au profit des cadres du Ministère et en particulier de la nouvelle Direction de protection des espèces et des ressources. Son excellence a exprimé le souhait de voir cette direction impliquée dans les activités du projet GMES. Ceci leur permettra de contribuer à la validation de l’Atlas sur l’occupation du sol, en cours d’élaboration par l’OSS, et à la valorisation des outils développés dans le cadre du projet GMES & Africa, en particulier la détection des feux de brousse. Son Excellence Mme la Ministre a précisé que le fait de disposer d’information sur l’occupation du sol aide dans les arbitrages avec les autres ministères. L’OSS Mettra à disposition du MEDD les produits de GMES.

Le Secrétaire Exécutif de l’OSS, M. Nabil BEN KHATRA a aussi affirmé que l’OSS impliquera la Mauritanie dans la phase actuelle du projet Copernicea, notamment dans le cadre de la formation prévue au mois d’août au Sénégal. L’OSS mettra à disposition les produits et associera le MEDD dans la phase ultérieure du projet.