Integration Des Mesures D'adaptation Au Changement Climatique Dans La Gestion Concertee Du Complexe Transfrontalier Wap | Adapt-Wap

Date d’approbation 
Mars 2019


Durée du projet 
4 ans (2019 – 2023)

Partenaire financier

  • Adaptation Fund

Partenaires financiers et techniques

  • Le Centre National de Gestion des Réserves de Faune (CENAGREF) du Bénin
  • L’Office National des Aires protégées (OFINAP) et la Direction Générale des Eaux et Forêts (DGEF) du Burkina Faso
  • La Direction Générale des Eaux et Forêts (DGEF) du Niger
  • Le Centre National de Suivi Environnemental et Ecologique (CNSEE) du Niger

 

Pays concernés
Bénin, Burkina Faso, Niger


Bénéficiaires principaux du projet

  • Les populations riveraines et autorités locales au niveau des parcs W, Arly et Pendjari
  • Les services techniques des départements ministériels chargés de l’Environnement des trois pays
  • Les organisations professionnelles locales
  • Les organisations professionnelles de femmes au niveau local
  • Les ONGs locales 
  • La Société civile locale

Objectifs

Renforcer la résilience des écosystèmes et améliorer les conditions de vie des populations du complexe WAP face au changement climatique à travers l’établissement d’un Système d’Alerte précoce multirisques relatifs aux sécheresses, inondations et incendies, et la mise en œuvre de mesures concrètes d’adaptation pour gérer ces urgences. 

Résultats attendus

  • La dimension climatique et ses risques sont intégrés dans le schéma directeur d'aménagement ainsi que dans les plans de gestion du complexe ;
  • Le système d'alerte précoce multirisque est utilisé par les bénéficiaires pour gérer les urgences (Système constitué d’une série de mécanismes de surveillance qui collecte des informations sur les aléas climatiques afin d’alerter à l’avance les populations et de déclencher en temps des interventions coordonnées (cas de sécheresse, d’inondation et d’incendie)
  • La résilience des populations et des écosystèmes est améliorée grâce à des mesures concrètes d'adaptation ;
  • Les conditions de vie des populations sont diversifiées et améliorées ;
  • Les acteurs concernés sont mobilisés et sensibilisés à travers une communication adaptée et un renforcement de capacités.

 

Statut du projet

Le projet a été approuvé et mis en attente pour financement (premier sur la liste) .

Rôle de l’OSS

  • Superviser la mise en œuvre du projet en tant qu'Entité Régionale de mise en œuvre du Fonds d'adaptation. Recevoir les fonds, les canaliser vers les pays bénéficiaires à travers l’Unité Régionale d’exécution du projet,
  • Héberger l’Unité Régionale d’Exécution chargée de la coordination des activités du projet