Développement de capacités d’observation spatiale pour une meilleure gestion agricole et forestière en Afrique - AGRICAB

Durée du projet

Novembre 2011 – Avril 2015

 

Partenaires financiers et techniques

Le projet est financé par l’Union Européenne à hauteur de 126 000 €. Le projet a été réalisé en partenariat avec VITO (Belgique), ILRI, Université de Liège, RCMRD (Kenya), ITC, Instituto Nacional de Meteorologia (Mozambique), Consorzio ITA (Italie), AGRHYMET, CSE, Alterra (Pays Bas), Department of Resource Surveys and Remote Sensing (Kenya), Universidado Eduardo Mondlane (Mozambique), CSIR (Afrique du Sud), GEOSAS (Ethiopie), INPE (Brésil), DEIMOS (Espagne).

 

Bénéficiaires principaux du projet

Afrique du Nord, Afrique du Sud, Kenya, Mozambique, Niger et Sénégal.

 

Objectifs

Le projet AGRICAB vise à renforcer les capacités en Observation de la Terre en Afrique en s'appuyant sur les données disponibles au travers du système GEONETCast, reliant les données des satellites et d'autres données avec des modèles prédictifs afin de faciliter leur intégration dans la planification de l'agriculture et la foresterie. Pour l'OSS, il s'agit de poursuivre les études, pour l’estimation de prélèvements, entamées dans le cadre des activités du projet SASS.

 

Statut du projet

Achevé

 

Réalisations

Cartographie 

  • Cartographie d’occupation du sol à l’échelle 1/25.000 à partir des images satellitaires à haute résolution spatiale des trois zones pilotes (Tougourt, Médenine et Tripoli).
  • Cartographie spatio-temporelle du couvert végétal dans la zone SASS à partir des séries temporelles d’indices de végétation (Mod13Q1) de 2004 à 2014. Ceci a permis de cartographier, à petite échelle, les zones irriguées dans le bassin du SASS, de suivre leur évolution et de comprendre les dynamiques d’extension agricole en vue d’une première estimation des superficies irriguées.

 

Estimation des prélèvements par télédétection 
Dans le cadre d’une thèse, des travaux ont été menés sur l’application d’un modèle global pour l’estimation des prélèvements.


Renforcement des capacités 

  • Organisation du premier atelier régional AGRICAB regroupant 25 ingénieurs sur l’estimation des prélèvements d’eau, en Octobre 2013 à Tunis (Open Tools and Data for Water Resources Abstraction and Recharge Assessment).
  • Organisation du deuxième atelier régional AGRICAB regroupant 20 ingénieurs sur l’agriculture irriguée avec un focus particulier sur la Cartographie d’occupation des sols à partir des images satellitaires à basse, moyenne et haute résolution spatiale.

 

GEONETCast 

  • Une station de réception des données d’observation de la terre a été installée à l’OSS.
  • Une note d’information sur les données GEONETCast a été publiée et une enquête a été lancée auprès de la communauté africaine de télédétection pour mieux adapter les produits aux besoins en matière d'observation spatiale.
  • Un premier cas d’étude a été traité sur les anomalies de végétation dans la zone d’action de l’OSS  à partir des données reçues via la station GEONETCast et les séries temporelles mises à disposition par VITO, une Organisation indépendante de premier plan sur la recherche et la technologie dans le domaine des technologies propres et du développement durable. (http://rs.vito.be/africa. https://esites.vito.be/sites/AGRICAB).