Go to Down

Ajouter un commentaire

CREM

CREM

Coopération régionale pour une Gestion Durable des Ressources en Eau au Maghreb 

L’eau est une ressource rare dans l’espace méditerranéen. Cette ressource est particulièrement sous tension dans les pays du Maghreb sous les effets conjugués des besoins toujours plus grands d’une population croissante, du développement urbain, du tourisme, de l’industrie et de l’irrigation des surfaces agricoles. La répartition inégale des précipitations et des ressources en eau superficielles et souterraines, augmente la vulnérabilité de la région. De plus, le changement climatique devrait augmenter de façon significative la pression déjà existante sur les ressources en eau. A cause des crises de plus en plus fréquentes dans le secteur de l’agriculture et de l’eau, les professionnels de la région sont conscients de la nécessité de conserver l’eau. Des réformes politiques du secteur de l’eau sont en cours dans tous les pays du Maghreb.

La répartition inégale des précipitations et des ressources en eau superficielles et souterraines, augmente la vulnérabilité de la région.

De plus, le changement climatique devrait augmenter de façon significative la pression déjà existante sur les ressources en eau. A cause des crises de plus en plus fréquentes dans le secteur de l’agriculture et de l’eau, les professionnels de la région sont conscients de la nécessité de conserver l’eau. Des réformes politiques du secteur de l’eau sont en cours dans tous les pays du Maghreb. 

Le projet CREM​

Le projet CREM (Coopération Régionale pour une Gestion Durable des Ressources en Eau au Maghreb) a pour objectif de renforcer la coopération régionale entre toutes les parties prenantes du secteur de l’eau du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie).

Ce projet est financé par le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ). Il s’exécute dans un cadre de partenariat entre la coopération internationale allemande (GIZ), l’Observatoire du Sahara et du Sahel (l’OSS) et l’Institut fédéral des géosciences et des ressources naturelles (BGR).

 

 

Le projet comprend deux modules :

  • Le module sur l’échange de savoir, coordonné de la GIZ,cible l’échange des bonnes pratiques de mise en œuvre de la GIRE;
  • Le module sur les connaissances de l'eau souterraine, coordonné de la BGR, cible l’amélioration des données et méthodes de connaissances de l’exploitation des ressources en eau souterraine.

​OSS participe à la coordination régionale du projet, veille à sa bonne exécution, et assure la gestion du système d'information.

Ce projet a pour objectif l’échange de bonnes pratiques dans le cadre d’une gestion durable des ressources en eau, mais aussi l’amélioration de la gestion des eaux souterraines. Le projet comprend deux modules :

• Le module sur l’échange de savoir, coordonné de la GIZ, cible l’échange des bonnes pratiques de mise en œuvre de la GIRE;
• Le module sur les connaissances de l'eau souterraine, coordonné de la BGR, cible l’amélioration des données et méthodes de connaissances de l’exploitation des ressources en eau souterraine.

OSS participe à la coordination régionale du projet, veille à sa bonne exécution, et assure la gestion du système d'information.
 

Ce module, coordonné par la GIZ, aspire à l’amélioration de l’accessibilité aux solutions fiables pour une gestion intégrée et durable des ressources en eau et de l’effectivité de leur adoption dans les trois pays Algérie, Maroc, Tunisie.
 
  • Composante 1: Etat des lieux sur la mise en œuvre de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) dans la région.
    Les études qui résulteront de cette composante permettront de mieux cerner les enjeux des systèmes de l’eau dans chacun des pays mais également de collecter des bonnes pratiques pour la protection et la gestion des ressources en eau.
  • Composante 2: Développement de systèmes d’Information/mécanismes d’échanges sur la GIRE.
    Une plateforme d’échange, accessible sur internet, permettra aux acteurs de l’eau dans chacun des pays d’y présenter les bonnes pratiques collectées.
  • Composante 3: Préparation d’études approfondies : Des études approfondies sur la gestion intégrée des ressources en eau seront menées de manière transversale et concertée dans les trois pays concernés.
Le module sur la connaissance d’eau souterraine, coordonné par le BGR, a pour but de permettre aux institutions gouvernementales de trois des pays partenaires de l’OSS (Algérie, Maroc et Tunisie) d’obtenir un meilleur accès aux données les plus récentes et à des méthodes perfectionnées de gestion durable des eaux souterraines.

Objectif du Module : Les trois pays disposent de données actualisées et des méthodes améliorées pour une gestion durable des eaux souterraines.
 

  • Composante 1 :État des lieux sur la collecte et l'analyse des informations hydrogéologiques de la région
  • Composante 2 : Établissement des cartes de prélèvement d’eau à usage agricole dans des zones pilotes
  • Composante 3 : Analyse de la pertinence et de l’efficacité des réseaux de suivi 
Algérie :
•Agence Nationale des Ressources Hydrauliques (ANRH),
Maroc :
• Département de l’eau du Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l'Environnement (MEMEE),
Tunisie :
• Ministère de l’Agriculture (Bureau de Planification et des Equilibres Hydrauliques BPEH)
Mme Gabrielle Weisenberger
Intérimaire du Chef du Module Gestion de savoir de la GIZ
gabrielle.weisenberger@giz.de

Dr. H. Werner Mueller
Chef du Module Connaissances des eaux souterraines du BGR
Hanswerner.Mueller[at]bgr.de

Mr. Abdelkader Dodo
OSS
abdelkader.dodo[at]oss.org.tn

  • 2eme atelier informatif sur les offres et les premiers résultats du projet INAT du 01 au 03 décembre 2015
  • Rencontre des points focaux, le 29 Septembre 2014, à la salle de conférence du Ministère Délégué chargé de l’Eau, Rabat ; Maroc
  • Atelier de prise de contact le 22 juillet 2014, à l’Institut National Agronomique de Tunis (INAT)
  • Atelier du lancement du projet, le 29 janvier 2014 à l’hôtel Ramada Plazza (Gammarth – Tunisie)
  • Atelier de restitution de la mission d’évaluation, le 22 mai 2013, à l’hôtel Ramada Plazza (Gammarth – Tunisie

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Go to top