Go to Down

L’Italie abrite une conférence internationale sur le lac Tchad

Une conférence de haut niveau a eu lieu à Bologne et à Rimini (Italie), les 4 et 5 Avril 2014, à l'invitation de S.E. M. Issoufu MAHAMADOU, Président de la République du Niger et Président en exercice du Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement des pays membres de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT).

Organisée par la Fondation pour la collaboration entre les peuples, présidée par M. Romano PRODI, ancien Premier Ministre d’Italie et Envoyé spécial de l’ONU au Sahel, la conférence a permis de sensibiliser les partenaires au développement de l’urgence d’agir pour la préservation du Lac Tchad, qui a vu, en quelques décennies, sa surface se réduire de près de 90%.

La conférence a surtout lancé un appel solennel pour la mobilisation des ressources financières nécessaires à la mise en œuvre du Plan Quinquennal de la CBLT. [Lire la déclaration]

Représenté par son Secrétaire exécutif, M. Khatim KHERRAZ, l’OSS a pris part à la conférence, qui a vu la participation du Chef d'Etat du Niger -- qui a présidé la deuxième journée de travaux à Rimini--, du Chef d’Etat de la Mauritanie, M. Mohamed Ould Abdel Aziz, de l’ancien Président nigérian, M. Olesegun OBASANJO, de la Présidente de la Commission de l’Union africaine, Madame Nkosazana DLAMINI-ZUMA et de plusieurs Ministres de l’Eau et de l’Environnement des pays riverains du Lac Tchad.

Source: P. Rekacewicz, UNEP-GRID/Arendal, http://maps.grida.no/go/graphic/lake-chad-decrease-in-area-1963-1973-1987-1997-and-2001. The cause?

De nombreux partenaires techniques et financiers du Nord et du Sud (CILSS , OMVS, UEMOA, UNESCO, BAD, Banque Mondiale, Banque Islamique de Développement, Fonds Koweitien pour le Développement économique) ont également répondu présents à la rencontre.
 

Dans son intervention, le Secrétaire exécutif de l'OSS a rappelé l'action de l'Observatoire dans la région et son partenariat avec la CBLT pour la mise en œuvre du plan quinquennal visant la sauvegarde du lac Tchad et l’impulsion du développement durable dans le bassin.

Suite à une visite d’une délégation de la CBLT, conduite par M. Hama Arba DIALLO, à l’OSS, en décembre 2013, les concertations entre les deux institutions avaient permis d’identifier une douzaine de projets, parmi ceux figurant dans le plan quinquennal, qui font actuellement l’objet d'un partenariat technique et d’une démarche conjointe (OSS - CBLT) de recherche de financements.

A noter que la CBLT est une organisation membre de l’Observatoire du Sahara et du Sahel depuis avril 2012.

Echos de la conférence 

RFI

Médias africains

 

 

Ajouter un commentaire

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Go to top