Lancement du premier appel à propositions pour la mobilisation des fonds auprès du Fonds vert pour le climat (GCF), du 7 septembre au 31 décembre 2018

La récente signature du contrat cadre d’accréditation (GCF Accreditation Master Agreement) entre l’OSS et le GCF, marque l’aboutissement de la procédure d’accréditation de l’OSS, en tant qu’agence de mise en œuvre régionale vis-à-vis du Fonds vert pour le climat.

Ainsi, l’OSS devient officiellement l’une des premières institutions africaines à être accrédité par le GCF, ce qui lui permet de fournir à ses membres et partenaires un appui technique et institutionnel en vue du développement de requêtes de projets pour faire face aux impacts des changements climatiques. 

Dans ce cadre, l’OSS lance du 7 septembre au 31 décembre 2018, un premier appel à propositions en vue de permettre aux pays de mobiliser des financements sous forme de dons auprès du Fonds vert pour le climat. Les projets à financer visent à assurer la transition des pays bénéficiaires vers un développement résilient au climat et sobre en carbone.

Pour rappel, l’OSS a été accrédité en octobre 2017, à l’occasion de la 18e réunion du conseil du Fonds, tenue au Caire, du 30 septembre au 2 octobre 2017. Son accréditation est donnée pour les projets de risque environnemental et social « B » et « C » (risque moyen et faible) et dont les budgets n’excèdent pas 10 Millions de USD.

Le Fonds vert pour le climat - GCF a été mis en place en 2010 par les Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Compte tenu de l'urgence et de la gravité du changement climatique, ce Fonds a pour mission de contribuer et de participer aux efforts mondiaux en vue d'atteindre les objectifs fixés par la communauté internationale pour lutter contre le changement climatique. Il finance aussi bien des actions d’adaptation que d’atténuation.